Test produit : Le tablier Babybjörn

7 Sep

Il y a quelques semaines, nous avons reçu un tablier Babybjörn pour Choupette. Ce produit tombait à pic, avec un bébé qui transforme ses bavoirs et la cuisine en champ de bataille pendant les repas.

Au moment du déjeuner, j’avais l’habitude de relever les manches de Choupette (ou d’enlever son haut et de la laisser en body), de lui mettre un bavoir éponge et un bavoir en plastique. Pendant le repas, je m’armais d’un rouleau de sopalin et d’une éponge humide. A la fin du repas, Choupette passait sous l’évier pour un lavage complet de mains et de visage, et je nettoyais la table, sa chaise haute et ses bavoirs.

Vous comprenez donc pourquoi un grand tablier m’a semblé utile… Plus besoin de déshabiller Choupette, le tablier allait protéger ses vêtements.

Crédit photo : Babybjörn

J’ai aimé :

La matière du tablier. Imperméable, souple et léger, celui-ci est fabriqué dans un « matériau qui respire ». Bébé peut facilement bouger avec. De plus, il se nettoie facilement soit à l’éponge soit en machine.

– La forme du tablier. Ses manches longues et élastiquées empêchent la nourriture de salir les petits bras (et manches) de bébé.

Le fait qu’il se boutonne dans le dos. Ainsi, bébé ne peut pas l’enlever tout seul.

Les couleurs proposées. Rouge, jaune, rose, vert, bleu… Il y en a pour tous les goûts.

Le fait qu’il n’y ait pas de coutures inutiles. Pas de purées qui vient se coincer dans les petits coins… C’est bien pratique.

J’ai moins aimé :

L’encolure du tablier. Malgré deux boutons pour pouvoir régler la taille de l’encolure, celle-ci reste trop large pour ma puce. La nourriture passe donc facilement dans son cou et en dessous du tablier.

Crédit photo : Babybjörn

Bilan : 7/10

Le tablier Babybjörn est un très bon produit. Sa matière, sa forme et ses couleurs sont vraiment pratiques. Je pense cependant qu’il est plus adapté à un bébé autonome qu’à un bébé de 8-9 mois. Lorsque je l’utilise avec Choupette, je rajoute quand même un bavoir que je « colle » à son cou pour que les purées ne coulent pas sous le tablier. Je l’utiliserai sans doute davantage lorsque Choupette commencera à manger toute seule (c’est pas gagné!) et qu’elle dessinera ou fera de la peinture. Car ce tablier est efficace contre les éclaboussures de nourriture mais peut aussi être utilisé pour des ateliers manuels.

Choupette, elle, a adoré son tablier… Elle a surtout aimé le manger ! (Oui, ne me demandez pas pourquoi, mais ma fille adore mettre ses bavoirs en plastique et son tablier à la bouche…).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :